Après avoir déballé nos fagots d’instruments devant bien des classes de maternelles et primaires nous avons été à Pont-Sainte-Maxence à la rencontre de collégiens (pour la première fois) et nous avons trouvé des élèves tous plus curieux les uns que les autres, bravo les profs pour la préparation et merci à l’équipe de La Manekine.

C’était au festival Musique & Passion et les photos sont de Marcela Saldaño. Toujours au fil de l’eau, nous avons pu étrenner de nouvelles chansons dont un monument de beauté et d’acrobatie, La maison au fond de la mer, écrit pour nous par Pierre Fardet. Pour se rendre dans cette ville d’Ys il faut des tambours divers et variés, un psaltérion, une flûte bansuri, une clarinette, une guitare (classique), un basson, bien sûr un tuba et trois voix, et à quatre nous ne chômons pas.